+212-522-246-835
contact@asyamed-logistics.ma

Le passage portuaire et enjeux de la chaîne logistique

Le passage d’une marchandise par un port est probablement service le s élémen-taire que ce type d’installations offre au client final de la chaîne logistique. A savoir les importateurs et exportateurs.
Paradoxalement, les principales caractéristiques de ce service de base est le transit time « le délai de transit au port » et le coût.

Naturellement, divers facteurs jouent sur le temps et coût du passage, comme le type de navigation (domestique ou internationale) , le type de produit (marchandise dangereuse ), l’unité de chargement (conteneurlou autres. Le fait est que, pour un type concret de trafic, il n’existe pas d’offre bien établie en termes de délai et prix définis par le port dans son ensemble. La situation décrite répondant à des causes diverses, parmi lesquelles on trouve des conflits d’intérêt entre les divers intervenants dans le passage portuaire.
D’une part, les chargeurs ont des exigences particulières sur le maillon portuaire de la chaîne logistique où des progrès de productivité et de réduction des coûts sont recherchés en permanence, d’autres part, les intermédiaires des chargeurs ont déjà contraint les armateurs à réviser leur organisation et à baisser leurs prix, ce qui permettra de dire que le coût de passage portuaire est un facteur
Le choix d’un port repose sur l’étude des coûts logistiques totaux… Le chargeur recherche donc le port qui lui offre un ensemble de dessertes maritimes, mais aussi de bonnes connexions avec les autres modes de transport.
prédominant dans la chaîne logistique et dans les relation commerciale entre chargeurs, armateurs et autorité portuaire.
Le prix, c’est-à-dire les coûts d’escale et de manutention, est un des premiers critères de sélection d’un port du fait qu’il a une incidence directe sur le prix payé par le chargeur.
De même, le prix ne peut être dissocié de certains éléments de la qualité du service portuaire en terme de rapidité du transit et la cadence de manutention.
D’une manière générale, le choix d’un port repose sur l’étude des coûts logistiques totaux. Il inclut les coûts de
transport terrestre et maritime, les coûts de passage portuaire, les coûts d’immobilisation de la marchandise pendant le transport et les ruptures de charge et de stockage.
Le chargeur recherche donc le port qui lui offre un ensemble de dessertes maritimes, mais aussi de bonnes connexions avec les autres modes de transport

Translate »
ASYAMED LOGISTICS
Logistique - Achat - Transport